Infos-Routot

Infos-Routot

L'Opéra de Rouen se déplace dans le Roumois

Vendredi 24 mars à 20h30 à la Maison des Associations André Héry de Bourg-Achard

Concert avec l'orchestre de l'opéra de Rouen et la mezzo soprano Marianna Pizzolato pour rendre hommage à Rossini

 

L'orchestre symphonique sera dirigé par Antony Hermus.

 

Biographie d'Antony HermusAntony-Hermus-borggreve-010.jpg

Antony Hermus fait indéniablement partie des chefs d’orchestre les plus prometteurs de sa génération. Que ce soient les critiques parues dans la presse musicale internationale, le chaleureux accueil que lui réservent les orchestres, ou les multiples éloges à son égard en provenance de ses collègues, tous témoignent du grand respect qu’ils lui vouent.

Homme de communication et de grande accessibilité, ce chef néerlandais, formé au Conservatoire Fontys de Tilburg (piano, auprès de Jacques de Tiège et direction d’orchestre, auprès de Jac van Steen et Georg Fritzsch), dont l’enthousiasme s’est révélée à moult reprises des plus contagieuses, n’a jamais caché son engouement pour la diversité musicale. Cette ouverture d’esprit face à l’immense répertoire pour orchestre, magistralement mise en valeur sous une baguette précise, souple et inspirante, est aujourd’hui l’une de ses marques de fabrique.

A 29 ans Antony Hermus est nommé directeur musical général de la ville de Hagen (All), où de nombreuses distinctions honorifiques lui seront décernées en récompense de l’excellent parcours artistique réalisé avec l’orchestre et à l’opéra.  Ensuite il occupera de 2009 à 2015 la même position au Théâtre de Saxe-Anhalt situé à Dessau (All) où il sera également le directeur musical attitré de la Philharmonie de Saxe-Anhalt. Une période fortement fructueuse, lui ayant valu à plusieurs reprises le titre de “Chef d’Orchestre de l’Année”, décerné par le prestigieux magazine spécialisé “Opernwelt” et le quotidien “Die Welt”. Entre 2012 et 2015 il y dirige la tétralogie de Richard Wagner. Cette majestueuse cathédrale lyrique, que l’équipe artistique décida de monter en sens envers et dont les quatre parties furent d’abord programmées séparément puis deux fois en cycle, notamment dans le cadre du Congrès international Richard Wagner 2015. Lors du concert de gala marquant ses adieux à la ville de Dessau et ses deux grandes institutions musicales, Antony Hermus fut nommé “Chef d’Orchestre d’Honneur” de la Philharmonie de Saxe-Anhalt.

Ses autres lettres de noblesse sont celles accumulées au cours de ses prestations en tant que chef d’orchestre invité. Ainsi Antony Hermus dirigea Un ballo in Maschera et Tristan und Isolde (Nationale Reisopera), Il Matrimonio segreto et Cosi fan tutte (Opéra national de Paris), Don Giovanni (Oper Stuttgart), Madama Butterfly (Aalto-Theater Essen) ainsi que Le nozze di Figaro et Der Kuhhandel/Weill (Komoische Oper Berlin). Il s’est trouvé à la tête desdits Bamberger Symphoniker, du Philharmonia Orchestra London, de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, du RTE National Symphony Orchestra of Ireland, du Norrköping Symphony Orchestra (notamment dans le cadre du Festival dédié à la compositrice Unsuk Chin, 2013), du WDR-Rundfunkorchester et de l’Ensemble Orchestral de Paris.

Dans son pays natal Antony Hermus dirige régulièrement l’Orchestre Philharmonique de la Radio (Hilversum), lesdits Nederlands Philharmonisch Orkest, HET Symfonieorkest, Gelders Orkest et le Residentieorkest. Au cours des derniers mois il a réussit  ses débuts à la tête du Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam et de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam. Encore aux Pays-Bas, le Noord-Nederlands-Orkest le nomma chef d’orchestre invité permanent à partir de l’actuelle saison 2015/2016 et ce pour trois saisons consécutives.

 

Biographie de Marianna Pizzolato

PhotoIntro.jpg

 

Diplômée du Conservatoire de Palerme, Marianna Pizzolato poursuit sa formation musicale à Nuremberg et fait ses débuts à l’opéra dans le rôle-titre de Tancrède, suivi du rôle de Dorina dans Il Marito Disperato de Cimarosa. Habituée au répertoire baroque et aux oeuvres du XVIIIe, elle chante notamment le rôle-titre de La Rosmira Fedele (Vivaldi), Orlando furioso (Vivaldi), Gli Amori d’Apolllo e Dafne (Cavalli) et Le Couronnement de Poppée au Festival de La Corogne avec Alberto Zedda, Serse (Haendel) avec Les Arts Florissants et William Christie, Orlando Finto Pazzo (Vivaldi) avec Alessandro De Marchi à Paris, Fernando Re di Castiglia (Haendel) avec le Complesso Barocco et Alan Curtis à Lisbonne et Spoleto, Il Giardino di Rose (Scarlatti) à l’Académie Sainte Cécile de Rome, Ascanio in Alba avec Ottavio Dantone. Après ses débuts au Festival Rossini de Pesaro dans Le Voyage à Reims en 2003, elle y revient dans Tancredi, L’Italienne à Alger, Ermione, Zelmira aux côtés de Juan Diego Flores et dans La Cenerentola en 2010. Parmi les oeuvres de son répertoire, on peut citer Farnace (Mitridate re di Ponto) au Welsh national Opera, Dorabella (Cosi fan tutte) au Teatro San Carlo de Naples, Elisabetta (Maria Stuarda) à Liège, La Clémence de Titus avec Sebastian Weigle à Barcelone, Le Barbier de Séville à Bologne et Palerme avec Daniele Gatti, Madame Butterfly à Valence, Lucrezia Borgia à Santiago du Chili, Le Retour d’Ulysse dans sa patrie à la Scala de Milan et à Anvers, Nabucco à Covent Garden, La Donna del Lago à Santa Fe, Orphée et Eurydice de Berlioz au Festival de la Côte-Saint-André...
Récemment, Marianna Pizzolato était sur la scène du Liceu de Barcelone dans Nabucco et Maria Stuarda, au Festival de Wildbad dans Le Voyage à Reims, à Séville et Liège dans La Cenerentola qu’elle avait chanté précédemment à l’Opéra de Paris. Elle a également chanté le Requiem de Verdi sous la direction de Riccardo Chailly à Leipzig, puis à Rome avec Antonio Pappano. Sa discographie comprend notamment la Missa Solemnis de Cherubini pour EMI, Fernando Re di Castiglia pour Virgin Classics, L’Italienne à Alger, Ermione et La Rosmira Fedele pour Dynamic, ou encore Orlando Finto Pazzo pour Naïve/Opus 111...
Marianna Pizzolato sera prochainement Isabella dans L’Italienne à Alger au Capitole de Toulouse, en 2016. Elle se produira également au Japon et sur la scène du Metropolitan Opera de New York.





14/03/2017

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 198 autres membres